Le verre plat

Le verre plat concerne des déchets de déchets post-consommation : double vitrage, verre laminé ou verre blindé de pare-brise ou fenêtres, verre pollué de résidus de mastic, miroirs et verre de sécurité blanc ou coloré. Le verre plat non recyclable est composée de verre résistant à la chaleur, de verre vitrocéramique, de carrelages muraux en verre, de vitraux, de cristal, etc.
Qu’est-ce qui se passe avec verre plat
Nous débarrassons le verre plat de toutes les impuretés et il est envoyé dans une filière de recyclage. Il s’agit d’une économie considérable en termes de matières premières de base, telles que le sable, la chaux, le carbonate de sodium et le CO2.

Conditions d’acceptation pour verre plat mélangé :
​​​​​​​
 



Accepté
•  double vitrage avec ou sans ressort central
•  miroir
•  verre armé
•  verre enduit
•  verre feuilleté et non-feuilleté de sécurité
•  verre plat float (eventuellement avec masticage)

Refusé
•  autres déchets inertes (p.ex. céramique, pierres, porcelaine) > 1 %
•  bois
•  carton
•  cristal
•  déchets résiduels industriels
•  déchets toxiques
•  matières plastiques
•  métaux ferreux et non ferreux
•  papier
•  verre creux (p.ex. bouteilles, coupes,…)
•  verre de boro silicate
•  verre de plaques en vitrocéramique (ex : plaques de cuisson, réchaud, …)
•  verre résistant au choc thermique (p.ex. pyrex, plateau, bocal de stérilisation,...)

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et recueillir des statistiques sur les utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez cet usage de cookies